Le secret n’est pas que dans la sauce, mais aussi dans l’image

Publié le février 22, 2021
Par Isabelle Julien

Hey gens de l’industrie agroalimentaire, on s’adresse à vous!

La pandémie nous lègue un cadeau inestimable, celui d’inciter les gens à consommer local. Il est dommage que ce soit souvent les aléas de la vie qui créent les changements qui auraient dû se faire depuis longtemps. Consommer local a la cote et c’est juste positif! On parle ici d’économie, de bien environnemental et de notre santé aussi. On a d’ailleurs vu apparaître plusieurs mouvements de reconnaissance, dont entre autres, une campagne de l’Union des producteurs agricoles.  Pour voir la campagne >
Assez jasé. Allons droit au but!

Soit! Le consommateur en veut. La question est : Comment pouvons-nous l’aider à découvrir, connaître et avoir le goût de choisir les produits d’ici avant ceux qui viennent d’ailleurs, maintenant et après la pandémie? On veut du durable. Pour Beez, ce mouvement et cet engouement pour le local est un moment clé que les producteurs devraient saisir. Plus que jamais, c’est le temps de guider les consommateurs qui veulent encourager local. Producteurs, agriculteurs et entreprises de transformation alimentaire, démarquez vos produits et faites-les voir!

 

#1 Le packaging | Mettez-vous beaux!
Vous avez de beaux et bons produits. On va se le dire, nos yeux nous guident, nous influencent. Est-ce qu’on peut en vouloir à nos yeux de vouloir regarder le beau? C’est plus qu’important, c’est un must!

Voyez ces deux bons exemples:

Canada Sauce 
Avouez qu’on a le goût de changer notre Heinz pour ce ketchup qui vient du Saguenay.

 

Patience Fruits & Co
Marque regroupant plusieurs produits de Fruits d’Or, entreprise située à Villeroy.

Ce packaging pour leur gamme de fruits séchés du Québec (canneberges & bleuets) n’a rien à envier à des grands comme Ocean Spray (Craisins).

Reste le prix nous direz-vous! Les consommateurs sont de plus en plus conscients et sensibles du prix à payer pour s’assurer de la qualité et de la traçabilité des produits qui se retrouvent dans leur assiette. C’est le rôle d’une communauté au grand complet de changer les mentalités. En étant beau et bien présenté, on donne le goût au consommateur de nous considérer.

 

#2 Propulsez votre marque, dites-le…souvent!

Vos produits sont bons, ils sont frais, ils sont uniques? Faites-le savoir, faites-les goûter, faites jaser de vous sur les réseaux sociaux, allez à la rencontre du consommateur. Tous les médias et plateformes sont d’excellents moyens pour le faire. Mais, nom d’une carotte, ayez un plan de visibilité. Ça ne se fait pas tout seul!

Exceldor en est un bel exemple, avec sa campagne déployée l’automne dernier intitulée Exceldor, une coop d’ici. Ils ont profité du momentum pour mettre à l’avant-plan le quotidien des différents acteurs de la coopérative, l’aspect local de sa production de même que sa mission d’offrir de la volaille de qualité. Pour voir la campagne >

 

Est-ce que l’investissement en vaut la chandelle?

Changer d’image, se packager sur le sens du monde, faire une stratégie de propulsion, c’est beaucoup d’investissement pensez-vous? Et bien, ça en est beaucoup plus de ne pas le faire. Et présentement, puisque le moment est clé, le gouvernement y a pensé et a mis sur pied des subventions pour le faire. Il y en a plein en lien avec vos besoins! Toute l’équipe de Beez a le désir de participer à l’essor des compagnies en agroalimentaire, et oui, la pandémie est un bon moment pour le faire. Le local, l’environnement, l’économie de notre Québec nous importe.

 

En résumé

Vos produits sont les meilleurs. Mettez-les aussi beaux en dehors qu’en dedans et surtout criez-le haut et fort!

Comme dirait un certain Elvis Gratton : « Think big… » Continuez de vous occuper de nos papilles avec vos bons produits et laissez-nous vous aider à vous propulser.

Tel est notre désir! Vous avez le goût d’en jaser tout en nous faisant goûter un truc de chez vous?

Contactez une épicurienne motivée à promouvoir (et à manger!) les produits d’ici!